ACTUALITÉS - VIE DU LYCÉE

ANNEE SCOLAIRE 2016/2017

Télécharger le calendrier général de l'Etablissement 2016/2017

E3D - Développement Durable
(cliquer sur les liens)


Le Lycée Sainte-Anne est labellisé E3D (Etablissement en Démarche globale de Développement Durable).
Aurélie MONNIER, volontaire Service Civique, a été recrutée pour aider l'équipe pédagogique et les éco-délégués dans la mise en place d'actions en développement durable.


Liste des projets :
javascript:window.open('PBFilePlayer.asp?ID=1850352','HLWindow8192','scrollbars=yes,resizable=yes,left=710,top=370,width=500,height=300');void(0);


Présentation des projets :
javascript:window.open('PBFilePlayer.asp?ID=1850350','HLWindow8192','scrollbars=yes,resizable=yes,left=710,top=370,width=500,height=300');void(0);

Label Refuge LPO (Ligue de Protection des Oiseaux):
javascript:window.open('PBFilePlayer.asp?ID=1850348','HLWindow8192','scrollbars=yes,resizable=yes,left=710,top=370,width=500,height=300');void(0);


Concours de bouchons :
javascript:window.open('PBFilePlayer.asp?ID=1850351','HLWindow8192','scrollbars=yes,resizable=yes,left=710,top=370,width=500,height=300');void(0);


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Télécharger le calendrier général de l'Etablissement 2015/2016

  • Journée des Communautés Educatives du 4 Décembre 2015

ARTICLE DE PRESSE - Journée du 4 décembre 2015

La FRATERNITÉ un enjeu pour l’école d’aujourd’hui

Quels enjeux éducatifs et pédagogiques pour l’école du XXIème siècle ?

Telle est la question que 24 établissements catholiques du B.A.B. - élargi à Arbonne et Boucau – se sont posée et sur laquelle ils ont réfléchi en réunissant l’ensemble de leurs personnels (éducatifs, administratifs, de service et enseignants) du 1er et du 2nd degré, soit environ 700 personnes, au service de l’éducation de 6650 élèves, vendredi 4 décembre à la salle Quintaou d’Anglet.

La période est porteuse, en effet, de questionnements de toute sorte : certes les évolutions technologiques induisent une réflexion pédagogique vers des thèmes incontournables comme l’utilisation du numérique, la prise en compte des neurosciences, ou la mise en œuvre des pédagogies coopératives  ; mais le souci permanent de l’Enseignement Catholique est de lier « dans le même temps et le même acte l’acquisition du savoir et une éducation porteuse de sens» ; c’est pourquoi ces établissements ont globalisé leur réflexion en traitant le thème des enjeux éducatifs et pédagogiques du XXIème siècle dans le cadre des « journées de la Fraternité » et de la dynamique « Réenchanter l’école » voulue par le Secrétariat Général de l’Enseignement Catholique.

La journée a donc été organisée en deux temps : la matinée a vu se succéder deux conférences par des personnalités reconnues : Jean-Marie PETITCLERC (éducateur de rue, prêtre salésien) et Françoise MAINE, responsable nationale du développement de la culture numérique au secrétariat général de l’enseignement catholique à Paris ; l’après-midi orienté sur « faire ce qu’on dit » ou « des actes à l’appui des idées » présentait 5 apports théoriques illustrés par des réalisations concrètes dans divers établissements, qu’ils soient du 1er ou du 2nd degré, sur des sujets tels que climat scolaire, médiation entre élèves, neurosciences, numérique, pédagogies coopératives, relation avec les familles (témoignage de M. SAMPERE de Adoenia) . Les conférences du matin ont apporté aux auditeurs subjugués un ressourcement enthousiasmant : face à la mutation que tout-un-chacun peut constater de l’état d’esprit de nos jeunes, de leur culture « entre-pairs », « entre-jeunes »,  Jean-Marie Petitclerc a redit avec vigueur l’exigence d’éduquer dans la confiance, de transmettre en accompagnant, de mettre en œuvre une éducation où il nous faut « aimer, croire, espérer ».

En bilan : une journée où chacun, quelle que soit sa fonction, a pu se sentir reconnu pour sa contribution à une dynamique d’accueil et d’éducation, où les participants ont pu repartir avec des horizons mobilisateurs.

  • Projets pédagogiques pour l'ensemble des classes LP et LT :

- Le temps d'aimer la danse (partenariat Biarritz Culture et Ballets Malandain) - Soirées spectacles

- Saison Biarritz Culture : Spectacles

- Festival Amérique Latine : Films

- FIPA Biarritz (audiovisuel)

  • Actions menées au Lycée Ste-Anne dans le cadre de la labellisation E3D :

BTS ESF 2ème année - 2015 et 2016 : Solidarité Handicap par l'intermédiaire de l'Association Bouchons d'Amour.

Organisation de la récolte de bouchons pour les transformer et financer l'action solidaire (financement de matériels spécifiques pour les personnes en situation de handicap : fauteuil roulant, ordinateur...)


Début octobre 2015 : les BTS ESF transmettent le projet E3D aux 2ndes prof SPVL, 1ères et Terminales CAP APM : sensibiliation sur le développement durable et recherche des éco-délégués sur tout le lycée...



BTS ESF 2ème année - 2015 : Organisation de la récolte des papiers à recycler sur tout le lycée.


BTS ESF 1ère année - 2014 : Suite à une enquête sur les habitudes alimentaires des lycéens suivie d'une campagne de pesée des déchets en restauration collective (cantine de Ste-ANNE) ; un affichage contre le gaspillage alimentaire avait été organisé et des composteurs collectifs montés et installés par les BTS ESF (photos) :



BTS ESF 1ère année - 2014 : Encore des techniques d'animation et de formation appliquées à un jeune public : une autre classe de CE1 de Stella Maris (classe mixte avec des francophones et des bascophones) : Sensibilisation sur le gaspillage alimentaire, le tri des déchets à la cantine et le compostage.

                               BTS entre eux : préparation des jeux ludiques et pédagogiques

  BTS ESF et CE1 : Animation en français...

                                                       BTS ESF et CE1 bascophones : Animation en basque...

BTS ESF 1ère année - 2014 : Techniques d'animation et de formation appliquées à un jeune public : une classe de CE1 à Stella Maris : sensibilisation sur les déchets, le tri et le recyclage


ANNEE SCOLAIRE 2014/2015 :

  • LABEL E3D :

Notre Lycée a obtenu le label E3D (Etablissement en Démarche globale de Développement Durable) en 2014.

La démarche « E3D » :

Dans la dynamique de généralisation de l'éducation au développement durable, la labellisation « E3D » (Ecole ou Etablissement en Démarche globale de Développement Durable) a été officiellement lancée par le ministère de l'éducation nationale le 29 août 2013.

Les objectifs visés à travers la labellisation E3D sont :

  • mettre en valeur les projets EDD déjà existant en les appuyant sur une vraie politique d'établissement
  • développer les partenariats, notamment avec les acteurs territoriaux.

Peut être considéré comme « E3D - École/Établissement en démarche de développement durable » tout établissement scolaire ou toute école engagés dans un projet de développement durable fondé sur une continuité entre les 4 modalités suivantes :

La démarche E3D peut se conjuguer avec les éducations transversales, comme l'éducation à la santé, l'éducation à la responsabilité, l'éducation au développement et à la solidarité internationale, l'éducation aux médias ou encore l'éducation artistique et culturelle.


  • Les élèves de Sainte-Anne remettent un chèque à ELA




Les élèves du lycée Sainte-Anne d'Anglet ont remis mercredi 21 janvier, un chèque d'environ 2000 euros à Barroso représentant sud-ouest Aquityaine de l'association ELA. Ce geste à l'association européenne contre les leucodystrophies (dont le parrain est zinedine Zidane) fait suite à la dictée ELA du 16 octobre dernie (en présence de Flora Manciet, championne du monde de paddle) et à un cross organisé dans le lycée. Ici, les élèves lors du cross. © Lycée Sainte-Anne


  • VISITE MUSEE SAN SEBASTIAN


Les élèves de CAP et de seconde générale et technologique ont visité le musée des sciences de San Sebastian le mardi 14 octobre 2014. La journée comportait deux ateliers sur la biologie et la chimie, puis une visite guidée du musée et un moment pour parcourir librement les salles du musée. Pendant cette journée chacun a pu exercer sa curiosité sur les 170 modules du musée.

 

  •  ELA  à l'honneur lors du traditionnel CROSS du Lycée STE-ANNE

L'édition 2014 du cross du lycée Ste-Anne a permis aux élèves et professeurs de découvrir les différents parcours concoctés par les professeurs d'EPS, permettant à chacun de révéler ses talents à la mesure de ses moyens.

Un tracé original sous les pins, longeant la promenade de la Barre ou l'avenue de Montbrun, a vu quelques 300 coureurs du lycée s'éprouver sur des courses allant de 1000 à 3000 mètres.

Confiées aux élèves de 1ère prof SPVL et de TCAP APM, et leur professeur, Marie NECOL, l'organisation et la sécurité étaient irréprochables, chaque élève ayant à coeur la réussite de ce projet, en partenariat avec l'association nationale ELA qui lutte contre la maladie génétique de la leucodystrophie. Tous ont été sensibilisés à la gravité des maladies génétiques et à la nécessité de favoriser la recherche médicale dans ce domaine. Un appel aux dons a été lancé et la générosité de chacun ne s'est pas démentie.

                                                     

L'Association ELA propose aussi chaque année de fédérer, aussi, les efforts avec une dictée, lue par une personnalité et/ou un chanpion sportif ; cette année le texte était écrit par Marie DARRIEUSSECQ.
C'est Flora MANCIET, championne du monde de sauvetage côtier sportif et co-équipière de la traversée de l'atlantique en paddle-board, qui nous a fait l'honneur et le plaisir de lire cette dictée.